c1_vieillir-sans-perdre-la-tete_hr_final_eb
ISBN
9782897583798
Formats
PDF, Imprimé, ePub
Parution
Reliure
Souple

Vieillir sans perdre la tête

c1_vieillir-sans-perdre-la-tete_hr_final_eb
Je suis fan!

Restez informé des nouvelles en lien avec vos intérets.
Vos informations resteront confidentielles et ne seront jamais partagées.

Par l’auteur du best-seller québécois Super cerveau

  • J’égare constamment mes clés. Pourquoi?
  • Merde, j’oublie encore le nom du restaurant qu’on m’a conseillé. Pourquoi?
  • Je ne dors vraiment plus aussi bien qu’avant. Pourquoi ?
  • Ma foi, mes amis radotent de plus en plus… Pourquoi ?

Grâce à ses histoires captivantes et à un sens de l’humour sans pareil, John J. Medina réussit à traiter du vieillissement de manière divertissante et éclairante. Il s’y consacre en trois temps:

1 en s’intéressant d’abord au cerveau social ou affectif, qui joue un rôle de premier plan dans les relations interpersonnelles et la quête du bonheur, décrivant la nature changeante des émotions à mesure que les années s’ajoutent au compteur;

2 en approfondissant la mécanique du cerveau pensant, où il explique les transformations que subissent avec le temps la mémoire à court terme et les habiletés liées à la prise de décision;

3 en démontrant comment le sommeil, certains types d’exercices et certains régimes alimentaires peuvent ralentir le déclin associé au vieillissement.

Bref, en 10 règles d’or éprouvées, l’auteur livre une panoplie de conseils pratiques qui permettent de garder le cerveau plus jeune que jamais. Parmi les faits saillants de ses découvertes originales, il dit:

  • Dansez! Ça préservera vos habiletés motrices;
  • Entretenez des amitiés! Ça procure des bienfaits cognitifs;
  • Apprenez une langue! Ça vous éloignera de la démence;
  • Tenez des discussions animées! Ça stimule le cerveau;
  • Pratiquez la gratitude! C’est un fabuleux antidote à la dépression.

Vieillir sans perdre la tête ne donne pas les clés de la fontaine de jouvence, mais livre tous les secrets pour tirer le meilleur de votre âge d’or… et ne pas finir grincheux!

Sujet(s)